la maison des hippos


Vive le roi !… enfin surtout sa galette … (le 8 janv 17)

Quel plaisir de pétrir sa pâte, de préparer la crème aux amandes, de choisir une jolie fève et de faire ses galettes des rois !…

Chez nous, les galettes se font par deux ;) et voici ma double-recette (un mix de plusieurs recettes qui me convient bien) :

Avec 400g de farine et 200g de beurre, préparer la pâte brisée (sans trop la malaxer, afin que les morceaux de beurre restants donnent un petit feuilletage – éviter donc l’utilisation du TMX). Théoriquement, la galette des rois se fait avec de la pâte feuilletée, qui contient autant de beurre que de farine. Je préfère utiliser une pâte brisée maison avec moitié moins de beurre : je ne la pétris pas trop et le feuilletage obtenu me convient.

La laisser reposer au frais (sur le rebord de la fenêtre, c’est parfait en ce moment !).

Mettre le four à préchauffer à 180°C (thermostat 6), si possible en chaleur tournante car on fera cuire les deux galettes ensemble.

Dans un petit bol, battre 1 oeuf entier et 2 jaunes.

Faire fondre 80g de beurre (pour les adeptes du TMX : 2 min à 60° V1) et y ajouter 150g d’amandes en poudre, 140g de sucre, presque tous les oeufs battus (en garder un peu pour la dorure), 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse (facultatif) et 2-3 cuillères à soupe de rhum (facultatif aussi, mais bon … c’est quand-même meilleur avec !).

Mélanger afin d’obtenir une crème homogène (pour TMX : 20s V4, puis bien racler les bords et encore 20s V4).

Etaler la pâte et découper 4 disques de la taille d’une grande assiette. Sur deux disques posés sur une tôle à pâtisserie farinée, partager et étaler la crème aux amandes et y poser une fève (sur le bord extérieur pour avoir moins de chance de tomber dessus en coupant la galette, bien sûr !).

galettes 1

Avec un pinceau à pâtisserie, humidifier le bord de la pâte et poser dessus aussitôt un autre disque. Faire de même pour l’autre galette.

Appuyer sur le tour afin que les bords de la pâte se soudent et cranter avec la pointe d’un couteau tenue verticalement.

Ajouter un peu d’eau à l’oeuf battu réservé dans le bol et en badigeonner les deux galettes, puis les décorer délicatement avec la pointe d’un couteau ou les dents d’une fourchette. Donner quatre coups de couteau sur chaque galette afin que l’air puisse en sortir lors de la cuisson.

galettes 2

Enfourner 30 minutes à 180°C. Si l’on ne compte pas manger la deuxième galette dans les 24h qui suivent, on peut la congeler crue et la faire cuire plus tard, sortant directement du congélateur (un peu plus longtemps du coup).

Attendre qu’elle tiédisse et … déguster en prenant garde de ne pas se casser une dent sur la fève !

galettes 3

Une galette refroidie peut être réchauffée un quart d’heure à 80°C ou même mangée froide (c’est plus digeste, je trouve).

En utilisant de la pâte brisée et non feuilletée, vous verrez que ces galettes sont beaucoup moins grasses que celles achetées dans le commerce.

J’utilise du sucre roux complet, c’est pourquoi ma crème est très foncée. En utilisant des matières premières bio, vous obtenez une galette bio à un prix défiant toute concurrence !

et quel plaisir de faire sa galette soi-même !…

galettes 4

 N’hésitez pas à mettre un commentaire si vous avez testé cette recette :)


Table de Noël … gourmand (le 1er janv 17)

Ces quelques photos de notre table et repas de Noël nous permettent de vous souhaiter une …

belle année 2017 !

table 1

table 2

Chaque convive a pu retrouver son bonhomme de neige grâce au pain d’épices portant son nom.

Des pains d’épices, il y en avait aussi au-dessus de nos têtes :

suspensions

Qui dit « Noël gourmand », dit « desserts » :

buche cafe

La traditionnelle bûche au café …

et les moins-traditionnels … « sapins sous un ciel de crème anglaise » :

sapin sous cloche

sapin sous cloche 2

Au fond du verre, j’ai mis une mousse de pain d’épices dans lequel j’ai planté un des sapins de pains d’épices que j’ai fait.

J’ai ensuite façonné des disques de chocolat que j’ai maintenus horizontaux à environ 1 cm du haut du verre en faisant un « joint » de chocolat ;) .

J’ai donc pu couler un petit peu de crème anglaise (faite maison bien sûr !) au-dessus de ce disque de chocolat.

Nous devions donc casser le chocolat pour pouvoir déguster le tout, nappé de crème anglaise … mmm …

Mais comme vous avez été sages, voici une vidéo cadeau (je suis un peu brutale … c’est dommage, car les autres convives étaient beaucoup plus doués que moi pour casser le disque de chocolat !) :

fichier wmv


Noël gourmand (le 23 déc 16)

Tout est dans le titre de ce petit billet qui sent bon le pain d’épices …

Voici notre sapin de cette année :

sapin 1

Toutes les décos sont comestibles (à part les emporte-pièces et la guirlande électrique bien sûr !).

Les pains d’épices sont faits maison (recette ici), tout comme leur glaçage.

Les voici de plus près :

sapin 4

sapin 6

sapin 3   sapin 5

biscuits noel

cheminee

deco noel

Joyeux et gourmand Noël à tous !


C’est la saison des coings ! (le 31 oct 16)

J’adore ce fruit. Il est l’automne à lui tout seul.

Et ce matin, il a embaumé toute notre maison :

coing

Ils ont été transformés en pâte de fruit :

pate de coing

(Pâte de coing en train de refroidir)

cube pate de coing 1

cube pate de coing

(Cubes de pâte de coing prêts à être … mangés …)

Et avec le jus de cuisson, plus celui d’un citron et trois pommes, voici une boisson qui refroidit doucement en attendant notre goûter d’Halloween :

jus pommes-coings


Vive la fête d’Halloween ! (le 29 oct 16)

Nous avons déjà fait notre repas d’Halloween entre amis, un petit peu en avance, c’est sûr, mais du coup, voilà une bonne occasion de vous souhaiter une joyeuse fête d’Halloween !

Voici notre table :

table halloween 2table halloween 1

Et notre menu spécial Halloween :

A l’apéritif :

cercueils et citrouilles

(mini-citrouilles à la mimolette et petits cercueils à la truite fumée)

En entrée :

mini citrouille

(oeufs cocottes en Jack be little)

Plat principal :

citrouille 1

citrouille 2

(potiron farci de poulet et légumes)

Et les desserts :

fantomes

(petits fantômes de butternut)

cervelles 1

cervelles 2

(petites cervelles vanille-fruits rouges)

Et ça vous dit de terminer sur de petites photos de famille ?…

Les-voici :

famille courges 1

famille courges 2

(de gauche à droite : pâtisson jaune, bleue de Hongrie, potimarron, musquée déguisée en Jack’O Lantern, potimarron, butternut, courge spaghetti, potimarron vert)

 


Le monde du Poète ferrailleur (le 11 août 16)

Pendant nos vacances dans le Morbihan, nous avons fait une visite étonnante, surprenante et tellement poétique. Je vous laisse ici quelques photos, mais le mieux, c’est d’y aller en vrai : http://www.poeteferrailleur.com/

poete ferr 3

poete ferr 1

poete ferr 2

poete ferr 4

poete ferr 7

poete ferr 6

poete ferr 5


La maison du bonheur (le 25 juil 16)

Vous souvenez-vous de la roulotte dont je vous avais parlé il y a quelques années ? Mes amis qui la possèdent viennent de se marier !

Pour l’occasion, je leur ai fait ce petit cadeau :

maison du bonheur 1

Cette petite composition est faite à partir de boutons fabriqués en France, que j’ai découverts lors d’un salon des arts créatifs : Bonheur du Jour

maison du bonheur 2   maison du bonheur 3   maison du bonheur 4

Et si vous voulez savoir pourquoi avoir choisi ce thème, rendez-vous sur le site de nos amis !


Petite broderie (le 6 juil 16)

Une photo pour deux nouveautés :

- les portes du palier du 1er étage ont enfin pris de la couleur (le bleu-gris qui a été choisi pour toutes les portes des couloirs de la maison)

- j’ai repris l’aiguille et j’ai brodé un mini coussin pour souhaiter la bienvenue à une jeune irlandaise qui va venir passer quelques temps chez nous.

Le modèle de l’alphabet est un modèle ancien. Pour les connaisseurs(-ses), sachez que c’est le modèle LV n°1.

mini coussin brode


Peinture à la chaux : essayée, validée ! (le 2 juil 16)

Nos toilettes du rez de chaussée avaient bien besoin d’un coup de propre. (cf « avant » ici)

Le problème est que le mur du pignon est humide et même attaqué de salpêtre. Le résultat est que le papier peint se décolle et même la peinture (du salon).

Nous avons donc cherché à mettre une peinture qui laisse le mur respirer. Après s’être documentés, nous en avons conclu que la peinture qui semble être la plus adaptée dans ce cas est la peinture à la chaux. Et le côté écolo de cette peinture nous a vraiment séduits.

Pas moyen de trouver une peinture à la chaux toute prête en magasin par chez nous ! Qu’à cela ne tienne, j’ai cherché des recettes de peintures à la chaux à faire soi-même.

Entre toutes celles que j’ai trouvées sur le net, voici celle qui m’a le plus plu (étant donné que je ne voulais pas utiliser de pigment afin d’obtenir une peinture blanche) : 1kg de fleur de chaux + 1kg de blanc de Meudon + 1L de lait écrémé + 1L d’eau (x2 pour les 4 couches de nos WC).

La peinture est très liquide (on en met un peu partout en l’appliquant) et il faut la remuer régulièrement. On a l’impression qu’elle ne couvre pas du tout en l’appliquant, mais en séchant, le résultat est meilleur. Il m’a fallu 4 couches (séparées de 24h) appliquées à la brosse. Si mon mur avait été blanc, sans tâche de peinture ni de verni, 3 couches auraient suffi.

L’odeur est beaucoup plus agréable que celle de la peinture classique (même acrylique), tout se nettoie très facilement (et heureusement, car on en met vraiment partout !!!).

Le résultat est, je trouve, superbe : mat, avec de la texture, de la profondeur. Il faut reconnaître que la mise en oeuvre prend plus de temps qu’une peinture classique (au moins trois fois plus je pense), mais le coût est bien moindre ! La mise en peinture de nos WC nous est revenue à environ 15 euros (pour donc environ 4L de peinture).

Reste à voir la tenue dans le temps. En tout cas, pour l’instant, tout va très bien : pas de « farinage », pas de poussière blanche au toucher. A voir si elle résistera mieux à l’humidité du mur.

Si vous n’êtes pas encore convaincus, voici des photos de nos nouvelles toilettes et de la déco (j’en ai profité pour customiser les anciens objets de décoration) :

wc fini peinture chaux 1

wc fini peinture chaux 3

Jolie texture non ? Pour info, la première couche a été passée en horizontal, la deuxième en vertical et les deux suivantes en « papillonnage » (on fait des X avec la brosse … ça éclabousse bien !).

wc fini peinture chaux 5

wc fini peinture chaux 2

wc fini peinture chaux 4

Plusieurs objets ont été peints en bicolore : couleur en bas, blanc en haut. Là, c’est de la peinture classique (recyclage de vieux pots). 0 euro dépensé !

Voilà, c’est fini pour ce petit billet déco-écolo ! Bises à tous.

 


« On disait que j’étais une bouchère ! » (le 5 juin 16)

Avec quelques feuilles de sauge du jardin …

sauge

et quelques mètres de ficelle de cuisine …

fil cuisine

je me suis amusée à faire un beau rôti Orlof !

roti 2

roti

A table ! Le printemps est arrivé !!!


12345...32

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Appartement à vendre
| Mosaïques Artisanales
| PL une véritable aventure