la maison des hippos


Dreamcatcher #2 (le 20 août 17)

Attention, fabriquer des attrape-rêves peut rendre dépendant !…

Voici mon 2ème, qui aura pour vocation de veiller sur ma grande nièce de 18 ans qui part vers de nouvelles aventures aux Pays-Bas.

attrape reve lucie 1

attrape reve lucie 2

Good night, sleep tight, my dear niece !


Attrape-rêve, premier essai ! (le 7 aoûr 17)

attrape-reves 2

Toujours pour l’anniversaire de mon petit neveu, je me suis lancée dans la confection d’un attrape-rêve.

Vu le plaisir que j’ai pris à le faire, je peux vous assurer que c’est certes le 1er, mais sûrement pas le dernier !

Et comme pour les mobiles que j’ai pu faire à mes trois petits neveux chéris, j’y ai accroché un petit hippo qui a la mission de veiller sur lui pendant la nuit ! ;)

attrape-reves 3

J’ai lu dans différents articles la signification des attrape-rêves. Théoriquement, il ne doit y avoir qu’une seule perle dans la toile, puisqu’elle symbolise l’araignée. Sa toile est censée capter les cauchemars, qui, quand les rayons du soleil atteindront la toile, partiront par le trou central de la toile (voilà pourquoi il faut laisser un trou au centre).

attrape-reves 1

Bonnes nuits mon petit Malo !


La tribu des hip-peaux-rouges

Les petits hippos grandissent et à leur âge, on n’est plus très très fan des gâteaux d’anniversaire enfantins !… Heureusement pour maman Hippo, ses petits neveux prennent la relève et pour les 2 ans d’un petit blondinet breton, elle s’est donnée à coeur joie dans la confection d’un gâteau d’anniversaire dans le thème « Indiens ».

gateau tipis 2

Et, comme à la « belle époque » des hippo-versaires, bien sûr, tout ce qui est sur le gâteau se mange !!!!

gateau tipis 1


Palier terminé ! (le 3 août 17)

Cet été, les travaux que nous avons entrepris sont assez soft, mais nous sommes très contents de les avoir accomplis : nous avons (enfin !) terminé le palier du 1er étage ! Nous avions cloué le plancher en chêne il y a très exactement 10 ans (ici, vous pouvez voir ce que nous avions fait à l’époque) et depuis, nous ne l’avions jamais protégé !… L’année dernière, nous avions peint les portes de notre chambre et du salon de musique, mais ce palier était loin d’être terminé.

Voici donc ce que nous avons fait en une petite semaine :

- poser quatre petites plaques de placo sur le côté du placard (entre les pans de bois)

- enduit les murs

- poncé les murs

- dépoussiéré

- ré-enduit

- re-dépoussiéré

- peint les murs et la porte de la salle de bains

- posé l’encadrement de la porte de la salle de bain

- poncé le plancher

- dépoussiéré

- vitrifié le plancher

- posé les plinthes (dont celle que vous verrez sur les photos en dessous de la carte de la Bretagne : c’est une plinthe électrique qui nous a permis de terminer l’électricité du salon de musique, mais elle nous a pris environ 5-6 heures de travail !!!!)

- fixé des barres de rideaux pour le petit placard sous l’escalier

- cousu, lavé, repassé, posé les rideaux avec des draps anciens

- admiré notre travail

- pris des photos

- écrit ce post !!!!

Maintenant, vous avez bien mérité de voir le résultat :

palier 1er 5

Mamy Hippo reconnait certainement le drap utilisé pour le rideau !…

palier 1er 4

palier 1er 2

palier 1er 1

palier 1er 3

palier 1er 6

Bel été à tous !

(Et à très vite dans ce blog pour d’autres petits bricolages !)


Bonne fête Papa (le 18 juil 17)

C’est avec … beaucoup … de retard que je vous livre ici, en exclusivité mondiale (!), les photos des cartes de fête des pères faites par les élèves de papa Hippo (7-8 ans).

20170616_121354

20170616_121523

20170616_121500

 20170616_121441 b 20170616_121426 b

Nous nous sommes fortement inspirés de cartes vues sur le net, mais nous avons apporté notre touche personnelle bien entendu. ;)

Les enfants ont été soigneux et les papas heureux (on l’espère !).


Amour en cage (le 16 mai 17)

Voici le cadeau que les enfants de la classe de papa Hippo ont préparé pour leur maman :

petit oiseau 1

Il suffit d’un peu de papier coloré pour offrir à sa maman à la fois de jolies fleurs, des petits cœurs et même un petit oiseau.

petit oiseau 2

Après quelques coups de ciseaux et un peu de colle, notre petit oiseau va attendre patiemment le 28 mai dans sa jolie cage aux couleurs très « English ».

petit oiseau 3

Bonne fête à toutes les mamans !


Les nijlpaard sont en balade … aux Pays Bas (le 27 fév 17)

Nous venons de passer cinq jours à profiter pleinement du « grand air » de la Zélande et à nous laisser « porter par le vent » (au sens propre du terme en fait !).

Nous étions ici, au sud ouest des Pays Bas :

port Zélande

Et voici quelques photos de nos balades :

port zelande 1

Zierikzee :

Zierikzee 1

Zierikzee 3

Zierikzee 2

Zierikzee 4

 

Brouwershaven :

Brouwershaven 2

Brouwershaven 1

Rotterdam :

Rotterdam 5

Rotterdam 2

Rotterdam 6

Rotterdam 7

Renesse :

Renesse 1

Renesse 2

C’était notre troisième périple aux Pays Bas … et certainement pas le dernier !!!

plage 1


13 bougies (le 8 fév 17)

2 chocolats + 160 framboises + 13 bougies = un anniversaire bien gourmand pour notre « petite » hippo …

tarte framboise chocolat 1

Il s’agissait, cette fois, de tartelettes sablées au chocolat noir recouvertes de mousse vanillée au chocolat blanc et de framboises. Et bien, croyez-moi, le mélange est très très bon ! :P

tarte framboise chocolat 2


On « ressort » les vieux boutons (le 7 fév 17)

J’avais envie d’un nouveau point lumineux dans le salon, mais dans les magasins, je n’ai pas trouvé ce qui me plaisait.

Alors j’ai farfouillé dans mon grenier et j’y ai retrouvé de vieux ressorts de fauteuils. Ils sont cuivrés (ça tombe bien, c’est la mode !). Agrémentés de perles et de jolis boutons anciens en guise de pampilles, ben je trouve que ça l’fait … pas vous ? :)

lampe ressort 1

 

lampe ressort 3

J’adore ces boutons … Merci Mamy Hippo ;)

lampe ressort 4

lampe ressort 2

 


Vive le roi !… enfin surtout sa galette … (le 8 janv 17)

Quel plaisir de pétrir sa pâte, de préparer la crème aux amandes, de choisir une jolie fève et de faire ses galettes des rois !…

Chez nous, les galettes se font par deux ;) et voici ma double-recette (un mix de plusieurs recettes qui me convient bien) :

Avec 400g de farine et 200g de beurre, préparer la pâte brisée (sans trop la malaxer, afin que les morceaux de beurre restants donnent un petit feuilletage – éviter donc l’utilisation du TMX). Théoriquement, la galette des rois se fait avec de la pâte feuilletée, qui contient autant de beurre que de farine. Je préfère utiliser une pâte brisée maison avec moitié moins de beurre : je ne la pétris pas trop et le feuilletage obtenu me convient.

La laisser reposer au frais (sur le rebord de la fenêtre, c’est parfait en ce moment !).

Mettre le four à préchauffer à 180°C (thermostat 6), si possible en chaleur tournante car on fera cuire les deux galettes ensemble.

Dans un petit bol, battre 1 oeuf entier et 2 jaunes.

Faire fondre 80g de beurre (pour les adeptes du TMX : 2 min à 60° V1) et y ajouter 150g d’amandes en poudre, 140g de sucre, presque tous les oeufs battus (en garder un peu pour la dorure), 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse (facultatif) et 2-3 cuillères à soupe de rhum (facultatif aussi, mais bon … c’est quand-même meilleur avec !).

Mélanger afin d’obtenir une crème homogène (pour TMX : 20s V4, puis bien racler les bords et encore 20s V4).

Etaler la pâte et découper 4 disques de la taille d’une grande assiette. Sur deux disques posés sur une tôle à pâtisserie farinée, partager et étaler la crème aux amandes et y poser une fève (sur le bord extérieur pour avoir moins de chance de tomber dessus en coupant la galette, bien sûr !).

galettes 1

Avec un pinceau à pâtisserie, humidifier le bord de la pâte et poser dessus aussitôt un autre disque. Faire de même pour l’autre galette.

Appuyer sur le tour afin que les bords de la pâte se soudent et cranter avec la pointe d’un couteau tenue verticalement.

Ajouter un peu d’eau à l’oeuf battu réservé dans le bol et en badigeonner les deux galettes, puis les décorer délicatement avec la pointe d’un couteau ou les dents d’une fourchette. Donner quatre coups de couteau sur chaque galette afin que l’air puisse en sortir lors de la cuisson.

galettes 2

Enfourner 30 minutes à 180°C. Si l’on ne compte pas manger la deuxième galette dans les 24h qui suivent, on peut la congeler crue et la faire cuire plus tard, sortant directement du congélateur (un peu plus longtemps du coup).

Attendre qu’elle tiédisse et … déguster en prenant garde de ne pas se casser une dent sur la fève !

galettes 3

Une galette refroidie peut être réchauffée un quart d’heure à 80°C ou même mangée froide (c’est plus digeste, je trouve).

En utilisant de la pâte brisée et non feuilletée, vous verrez que ces galettes sont beaucoup moins grasses que celles achetées dans le commerce.

J’utilise du sucre roux complet, c’est pourquoi ma crème est très foncée. En utilisant des matières premières bio, vous obtenez une galette bio à un prix défiant toute concurrence !

et quel plaisir de faire sa galette soi-même !…

galettes 4

 N’hésitez pas à mettre un commentaire si vous avez testé cette recette :)


12345...33

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Appartement à vendre
| Mosaïques Artisanales
| PL une véritable aventure